Accueil

Conformément au protocole sanitaire gouvernemental,

 

nous mettons en place les conditions requises pour garantir le meilleur accueil

et la sécurité de nos stagiaires et de nos équipes.

 

Transition s’engage pour assurer la continuité du traitement de vos demandes

par mail transition2[at]wanadoo.fr ainsi que par téléphone 01 43 59 18 34

 

Soyez assurés de notre engagement à vos côtés

 


Transition est une association constituée en 1995 avec pour visée de développer la pratique de la psychothérapie de groupe et le travail analytique dans les groupes et les institutions, ainsi que leur application dans les domaines interculturels auprès des professionnels, des personnes et des groupes d’appartenance.

Nos activités s’adressent aux praticiens concernés par l’analyse et la compréhension des processus d’évolution et de changement dans les groupes et les institutions. Elles sont centrées sur la pratique clinique et sur les concepts qui servent de repères et lui donnent sens.

Sur notre site web, faites connaissance avec l’association, nos actions, nos publications, inscrivez vous à nos sessions & cycles…


Retrouvez ici toutes nos formations, supervisions et interventions.

 

Calendrier complet 2021-2022


Ouvrage codirigé par Jean-Pierre Pinel et Georges Gaillard
Préface de René Kaës
Paru chez Dunod en mars 2020

Les institutions sont actuellement aux prises avec un mouvement de délégitimation, dans le même temps où elles sont appelées à incarner la fonction de garant du « bien commun ». C’est en effet à l’échelon de l’institution que s’articulent notamment le « vivre ensemble », le politique et le psychique.

Cet ouvrage se propose d’aborder les grands enjeux du travail psychanalytique en institution, en dépassant les antagonismes entre le primat du social et le primat de l’intrapsychique. Il permet au lecteur :

  • d’en appréhender les articulations « sociales-historiques », politiques et psychiques ;
  • de se saisir d’une modélisation épistémologique et méthodologique ;
  • de mettre en perspective de nombreuses situations cliniques issues du champ
    du soin, mais aussi du social et de l’éducatif, dans leurs différentes temporalités et
    contextes.

Dans le prolongement des travaux de l’école française de psychanalyse de groupe, cet ouvrage fournit les grands repères théoriques, méthodologiques et techniques de l’intervention psychanalytique en institution.

« Les auteurs de cet ouvrage ont choisi de subordonner leur manuel de cliniques institutionnelles à un exposé à plusieurs voix sur ce qu’est le travail psychanalytique en institution : sur son histoire qui en retrace les conceptions et les pratiques […]. C’est pourquoi je veux saluer leur travail comme l’une des meilleures approches psychanalytiques de l’institution […]. » René Kaës


Site de l’éditeur

Formations à venir :

Du 6 au 8 avril 2021  nouveau

Dispositif de conduite d’analyse des pratiques professionnelles

3 jours consécutifs / 21h

 

Cette session de formation s’adresse à des professionnels de la formation, du médico-social, de la santé, psychothérapeutes, psychologues, désireux de développer des apports et une écoute spécifiques à la conduite d’analyse des pratiques professionnelles en groupe. Cette formation propose aux participants une expérience pratique et des connaissances théoriques qui permettent de cibler les questions que posent les différentes demandes d’analyse de la pratique et d’avoir des bases solides pour instaurer et conduire un dispositif.

Cette session a pour objet de permettre à chaque participant :

  • de saisir les enjeux d’une demande institutionnelle
  • de savoir préciser les objectifs d’un espace d’analyse de pratiques
  • d’élaborer des dispositifs adéquats en fonction de la situation professionnelle et du contexte institutionnel
  • de concevoir l’analyse des pratiques dans une approche groupale
  • d’être capable de garantir une qualité d’écoute propice à l’analyse des pratiques, au processus d’analyse et de prise de conscience
  • de s’entraîner à la conduite de groupe, élaborer sa manière de conduire et de mettre en place le dispositif

 


Méthodes pédagogiques

Le processus de formation de cette session est lié à la dynamique du groupe de participants sur les 3 jours. C’est pour cette raison que le programme de la formation n’est pas décliné en journée mais qu’il se met en place à partir de la dynamique du groupe en situation.
L’implication demandée aux participants est importante : en effet, outre les apports théoriques, il sera mis en place des mises en situations.


Chaque journée est consacrée à une alternance d’apports théoriques et méthodologiques (d’apports didactiques en lien avec les échanges des participants) et de mises en situation de conduite d’analyse de la pratique où les participants pourront expérimenter « in vivo » ce qu’est un groupe d’analyse des pratiques. Tour à tour dans la posture de celui qui conduit le groupe, de celui qui présente une situation clinique, ou dans la posture des autres participants, chacun va pouvoir s’approprier un savoir résultant de sa propre expérience.


Chaque mise en situation a pour objet de vivre une expérience de conduite de groupe d’analyse de la pratique en s’efforçant de saisir ce qui en train de se passer, tant au plan des relations, que de la centration au regard de l’objectif initial et des processus se développant dans le groupe, suivie d’une analyse de la pratique.

 

Du 19 au 21 mai et du 16 au 18 juin 2021

Accompagnement et conduite du changement

6 journées en 2 phases de 3 jours / 42h

 

Session traitant de la dimension institutionnelle et réalisée en collaboration avec l’ARIP (Association pour la Recherche et l’Intervention Psychosociologiques)

 

Tout consultant, encadrant ou conducteur de projet ayant à mettre en œuvre des changements structurels dans le cadre de ses fonctions. Il peut s’agir aussi de répondre à des demandes ou à des appels d’offres dans lesquels la question du changement est présente.

Cette session porte sur les processus de changement et sur les dispositifs qui les accompagnent. La question du changement est sous-tendue par les valeurs instituantes et instituées. D’une certaine manière, le changement passe par un réaménagement du système de valeur, au-delà d’une simple adaptation du fonctionnement.

 

Cette session a pour objet de permettre à chaque participant :

  • de confronter leurs réflexions à celles de praticiens
  • de se familiariser avec les différentes natures de travail pouvant produire du changement (intervention, consultation institutionnelle, action-recherche, conduite de projet).
  • de réfléchir sur des modes d’interventions possibles de sa place

 


Méthodes pédagogiques

Exposés-discussion sur des données théoriques et méthodologiques.

Présentation d’interventions menées par des praticiens de l’ARIP et de Transition.

Temps de travail en groupe sur des actions menées par les participants.

 

Du 10 au 12 juin 2021

Psychosociodrame groupal : penser les rapports entre individu, groupe et institution

3 jours consécutifs / 21h

 

Cette session a pour objet de permettre à chaque participant (professionnels de la santé, du social, et de l’éducation) d’explorer par le jeu psychosociodramatique les phénomènes de groupe inconscients et de penser le lien entre l’individu et le social. Des scènes passées ou actuelles qui ont été vécues dans des situations groupales, peuvent se reproduire à son insu dans les liens inter-subjectifs à l’oeuvre dans les groupes et les institutions.

Cette session a pour objet de permettre à chaque participant :

  • de permettre une meilleure compréhension des phénomènes de groupe inconscients par le biais de l’inter-subjectivité
  • d’être plus à même de comprendre les modes de constitution des conflits groupaux, par le biais de la figuration, que le jeu permet à travers la conjugaison de la dimension corporelle et affective
  • d’approfondir sa connaissance des conflits intra-psychiques dans leur émergence inconsciente en situation de groupe
  • de développer une capacité de reconnaître ce qui se déplace de la sphère privée sur la scène professionnelle et saisir les rapports entre individu, groupe, organisation et institution
  • de modifier le regard sur soi et sur autrui pour développer des aptitudes différentes dans les relations inter-personnelles

 


Méthodes pédagogiques

Chaque journée s’organise avec une alternance de séances de psychosociodrame, et des séances de réflexion à partir d’un apport théorique.

Des apports théoriques, méthodologiques et conceptuels (apports didactiques) seront communiqués tout le long de la formation, en lien avec les échanges des participants et en fonction de l’évolution du travail groupal.

Les séances de réflexion théorique ponctuent l’alternance des jeux et permettent la liaison entre l’expérience vécue et les concepts.

La session se termine par un bilan et un retour sur la réalité professionnelle des participants.